Début de la fin pour « La Paryse »


En quelques mots, La Paryse c’est une adresse mythique au coeur du quartier latin, qui régale ses clients depuis 32 ans  maintenant, de ses fameux burgers.  Souvent annoncé comme le meilleur hamburger de toute la ville, (et Dieu sait si la concurrence est rude à Montréal), c’est pleines d’entrain que l’on est parti l’essayer, bravant les bourrasques de vent et la pluie torrentielle pour partager avec vous, les secrets de ce chouette petit restaurant de quartier, sans prétention.

De l’extérieur, l’endroit est indiqué par un petit panneau qui ne paye pas de mine. Alors que nous entrons (au sec!!), nous sommes surprises de voir que déjà, une longue file de passionnés attend dans le  vestibule devant nous. Les deux petites salles du restaurant sont elles aussi, bondées. C’est l’heure de pointe, et l’attente ne fait que commencer… On en profite pour jeter un coup d’oeil aux nombreux articles de presse accrochés au mur, qui font l’éloge de cette institution. Cela nous ouvre un peu plus l’appétit… en espérant que le repas sera à la hauteur de sa réputation!

Prenant notre mal en patience (surtout au vu des bonnes odeurs de burgers qui nous chatouillent les narines), on prend le temps d’observer la décoration, chaude et accueillante avec ses murs aux couleurs vives et ses tables (d’origine!) en bois rouge. On est tout de suite charmées par l’ambiance, surtout en ce jour, décidément pluvieux.

A la carte, bien sûr des burgers! Mais aussi des soupes (qui ont l’air délicieuses!), des salades, et toute une panoplie de sandwichs, sans oublier les portions de frites et l’incontournable poutine.  Les végétariens sont également les bienvenus à la Paryse, avec une sélection de burgers sans viande… bon à savoir!

Notre choix se portera sur deux burgers (on est venues pour ça non?!), un traditionnel, avec supplément  bacon, et un spécial, à la crème de fromage. Quelque peu déçues par le traditionnel, dont la mozzarella, (fromage, c’est connu, plutôt fade) ne relève pas assez le goût de la viande, on est en revanche agréablement surprises par le spécial. Ne sachant pas trop à quoi  identifier le fromage à la crème, sinon à un mix entre du Philadelphia et de la crème fraîche (le résultat est plutôt réussi!), on est séduites par cette recette originale que l’on savoure… A PLEINES MAINS!

Mais ce qui distingue avant tout La Paryse des autres fastfoods de la ville, c’est sans équivoque ses produits! DU FRAIS, rien que du frais! On ne vous servira point de mayonnaise industrielle avec vos frites, elles mêmes, maison, et non congelées!

Mention spéciale au pain du burger… vraiment TRES TRES bon, ainsi qu’à l’assaisonnement, qui souligne parfaitement les saveurs de chaque ingrédient, n’omettant ni le goût de la salade, ni celui des champignons.

La viande est bonne… mais ne nous emballe pas complètement! Probablement parce qu’elle était trop cuite, nous qui l’aimons bien saignante!


On n’a pas oublié de goûter leur fameux gâteau à la carotte (grande première pour nous!).


Verdict? On a adoré! Pas trop sucré, un petit arrière goût de noix, et puis, plutôt léger… ça se mange tout seul!

BILAN: une quantité astronomique de calories ingérées (soyons réalistes! Alors, direction le gym… et avec plus d’ardeur que jamais!), un énième parapluie de cassé (ce dommage collatéral en valait la peine, croyez nous!) mais surtout, un repas gras juste comme il faut, qui nous réconcilie avec l’idée que le burger… ça peut aussi être gastronomique!

Alors qu’on se préparait à partir, on apprend une triste nouvelle… La Paryse fermera définitivement ses portes le 26 octobre! N’attendez plus, et pressez vous au 302, Rue Ontario Est pour déguster une première (et dernière) fois les burgers de cette institution montréalaise sur pied depuis 1980!

Où ça?
La Paryse
302, Rue Ontario Est
H2X 1H6

Comptez entre 7 $ et 10 $ pour un burger ou un sandwich, et au moins 3,25$ pour  les accompagnements (frites, salade ou soupe). Enfin, pour une (grosse) part de dessert, vous devrez débourser un petit supplément de 3$!

(Attention! Fermé dimanche et lundi)

Publicités

3 réflexions sur “Début de la fin pour « La Paryse »

  1. Promis , nous braverons toutes les adversités climatiques de Montréal pour nous rendre l’estomac bien vide au coeur de La Paryse!
    et ceci avant le 26 octobre… et pourquoi ils ferment? Pas de repreneurs?

    • Mme Paryse aurait apparemment servi déjà bien trop de burgers… et désire changer un peu d’air! Et malheureusement, pas de successeur… (snif! snif!) On la remercie tout de même pour ses 32 de loyaux services à sa clientèle fidèle!

  2. Quel dommage qu’il ferme, surtout lorsqu’on s’apprête à venir à Montréal… il ferait presque la concurrence aux aussi fameux burgers du Hard Rock Café !
    EN espérant pouvoir en déguster un quand même…

    Une gourmande (carnivore ;) invétérée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s