CUBA, hasta la victoria siempre!

En arrivant au Québec, on se souvient avoir été surprises par l’engouement de nos amis Québécois ( les habitants des autres provinces ne sont d’ailleurs pas en reste) pour les voyages dans le Sud, en plein mois de février ou de mars. Exotique et Extravagant  pensions nous alors (que nous étions naïves).  Mais, avec un peu de recul (et surtout, deux hivers derrière nous!), voilà que la petite semaine de relâche hivernale au soleil nous semble tout à fait justifiée et même hautement méritée! Vous l’aurez compris, nous avons cette année, nous mêmes succombé à la douce tentation d’une escapade à Cuba, à la recherche de ces rayons UV dont nous sommes (cruellement) privées à Montréal, de sable chaud sous nos pieds, et de farniente… un cocktail que l’on vous sert aujourd’hui glacé! A la vôtre…
SONY DSC
Avant de partir:
Quelques trucs et astuces qui vous aideront à préparer votre séjour:
– Lors de vos recherches (et avant de réserver!), pensez à regarder du côté de Toronto comme ville de départ. L’expérience nous enseigne que les prix varient souvent de 200-300$  entre Montréal et Toronto (quand on sait que l’on peut trouver des tickets de bus entre ces deux villes pour 10$ chez MegaBus)

– Une fois arrivé à la gare de bus de Toronto, vous pouvez toujours vous lancer à la recherche de la navette qui va à l’aéroport (personnellement, on la cherche encore…) Ou alors, vous pouvez héler un taxi qui vous conduira pour le même prix (à deux, et même moins cher, si vous êtes plus)  et surtout, à toute heure de la journée et de la nuit, à votre terminal!

– En ce qui concerne l‘argent, on entend un peu tout et n’importe quoi avant de partir! (Si vous voulez rire un p’tit coup, vous pouvez  inocemment aller questionner votre banquier! Vous serez surpris de ce qu’ils peuvent inventer ou de leur manque flagrant de culture) Voilà la vérité, la vraie! Comme on nous l’expliqua une fois arrivées sur place, la monnaie cubaine est devenue il y a peu, le Peso Convertible, pour nous les touristes. Or, cette monnaie, vous n’en trouverez qu’à Cuba! C’est pourquoi, la seule chose à faire est de retirer du liquide avant de partir, et de le changer sur place.
SONY DSC

Le voyage:
Notre premier conseil n’en est pas vraiment un car… ça ne dépend pas tellement de nous, pauvres-touristes-qui-sautons-sur-la-première-offre-qu’importe-l’heure -de-décollage-ou-d’atterrissage! (4h du mat’? Parfaiiiit! Comme ça, on sera sur les premières sur la plage! Qui c’est qui a dit que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt déjà?) Pourtant, arriver (et/ou repartir) de nuit est vraiment dommage! C’est manquer les premiers émerveillements en observant du haut de nos 33 000 pieds de hauteur (merci Wikipedia!) la vue sur l’île et l’océan bleu cristallin qui l’entoure! Bref, si vous avez le choix, privilégiez un atterrissage dans la journée (munis de vos appareils photos bien sûr!) 

IMAG09052ème petit conseil d’ami… Parlez espagnol!  Même si vous le baragouinez, si la dernière fois que vous l’avez « parlé » remonte à votre adolescence et que votre accent est à couper au au couteau, on vous assure que c’est tout de suite bien plus apprécié que l’anglais! Démarquez vous de vos compatriotes, votre effort sera récompensé par des petites attentions fort agréables! Et puis, il n’y a pas tant de vocabulaire que cela à retenir… deux-trois formules de politesse, le nom de votre boisson préférée, (savoir demander le chemin des toilettes peut également être utile) et vous verrez qu’à la fin de la semaine, vous serez presque (on insiste là dessus) bilingue!

SONY DSCDernier petit conseil : de la minute en laquelle vous sortez de l’avion, jusqu’à celle où vous y remontez, gardez bien en tête une chose (et une seule): le soleil, ça brûle! ça vous fait rire? Eh bien, après avoir testé les remèdes locaux pour soulager les coups de soleil tout à fait imprévus, c’est à dire de la tomate à étaler sur tout le corps (non, non! Vos yeux ne vous jouent absolument pas des tours! Vous avez bien lu… de la tomate), voilà ce qu’on se disait (entre deux « ahhhhh » de douleur) « Plus J-A-M-A-I-S! » Et depuis, on s’est promis que le teint écrevisse, à l’avenir on évite! Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu!

Les paysages:
Ce n’est une surprise pour personne, Cuba recèle de beaux paysages! Mais saviez vous que les plages de Varadero figurent parmi le top 10 des plus belles plages du monde? Démonstration en images…
SONY DSCLes plages s’étendent sur des kilomètres et des kilomètres (qu’en grandes sportives, nous décidâmes de parcourir à pied… surtout, ne faites pas comme nous, et gardez toujours en tête que vous devez revenir sur vos pas!)
SONY DSCBien que le sport national soit (et nous en fûmes très surprises!) le baseball, les Cubains aiment beaucoup jouer au volley-ball sur la plage! Vous pouvez les lorgner du coin de l’oeil tout en faisant mine d’admirer le sable blanc et l’eau cristalline (relativement chaude pour l’hiver) à l’horizon (quoiqu’ils ne sont pas toujours dupes) ou vous joindre à eux!
DSCF2178

L’aspect culturel:
Avant de partir, nous étions bien d’accord sur un point: cette semaine de vacances serait exclusivement consacrée au repos. Lecture, baignades, et bronzette tout au plus. Mais une fois sur place, et après deux jours à lézarder, difficile de résister à l’appel cubain. Avec du recul, on s’en serait certainement voulu de ne pas avoir mis les pieds en dehors de notre hôtel. On se décida donc pour une visite de la Havane, sortie incontournable si vous n’en faites qu’une. Capitale de l’île, elle est située à environ 140km de Varadero (pour le coup, capitale touristique).
DSCF2112Tout de suite, le charme de la vieille ville opère sur nous. Son architecture, héritée  de l’époque coloniale espagnole, rappelle pour beaucoup les villes andalouses. La Habana Vieja a notamment été classée au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. Au milieu de ces ruelles animées, déambulent des femmes habillées en « costume traditionnel » payées par le gouvernement pour littéralement poursuivre les touristes qui voudraient poser à leurs côtés (moyennant rétribution! Pensez à négocier AVANT…) SONY DSCLes façades aux couleurs pastels ont elles aussi attiré notre attention. Le coeur de la ville semble toujours plein de vie et d’animation.
Toute autre ambiance du côté de la place de La Révolution, où seuls les cars de touristes semblent faire acte de présence. Petit rappel historique: c’est ici que Fidel Castro avait l’habitude de donner ses discours qui duraient des heures (et on peut vous dire qu’il n’y a pas beaucoup de coins d’ombre). 
DSCF2137Mais surtout, surtout… on a été ébahies par le nombre de vieilles voitures américaines qui circulent sur l’île. Au rythme des klaxons, ces voitures d’un autre temps, donnent une touche vintage et toujours plus colorée aux rues encombrées de La Havane.
SONY DSC

Une petite soif?
SONY DSC
Parce qu’une image vaut mille mots, nous ne nous attarderons pas sur le fait que les-boissons-sont-illimitées-à-n’importe-quelle-heure-du-jour-ou-de-la-nuit!

Les spécialités culinaires (à ne pas manquer):
Si vous ne deviez retenir que deux adresses pour satisfaire votre appétit de mets cubains, voici celles que l’on vous conseillerait: 
A Varadero « La Vicaria »
SONY DSCSi comme nous, vous êtes du genre curieux, j’ai-envie-de-tout-goûter (à nos risques et périls parfois), le buffet international de l’hôtel vous lassera sûrement au bout de quelques jours. Solution? On sort de notre petit confort, et on part à l’aventure, goûter aux  spécialités locales. Au menu? Le poulet et le porc se font concurrence, tandis que la langouste est réservée aux soirs de fête!

A La Havane « El gato tuerto »
SONY DSCIci, plus que pour la nourriture, qui est somme toute, banale, on y vient pour le plaisir d’écouter de la musique cubaine. On revisite nos classiques, telle que « La Guantanamera ». Plaisir pour les oreilles, mais aussi (et surtout!!) plaisir des yeux! Le charme des musiciens ne nous laissa pas indifférentes…

Bon, c’est pas tout mais… qu’est ce qu’on y mange dans ces beaux restaurants? Petit tour d’horizon des plats typiquement cubains.

Xivirico
SONY DSCSorte de tortillas frites, avec une bonne dose de sucre. Encas que petits et grands dégustent avec gourmandise. Vous trouverez des vendeurs de xivirico un peu partout dans la vieille ville de la Havane à prix modique.

Croquetas
SONY DSCCe fut, comme qui dirait, notre coup de coeur culinaire de la semaine! Il s’agit tout simplement de croquettes jambon/béchamel comme l’on en trouve en Espagne dans les bars à tapas (ou chez mamie pour S.) A dire vrai, elles devinrent notre critère de sélection des restaurants pour la semaine! (Pas de croquettes au menu? Suivant!) A tester impérativement!

« EL Congri » (Porc frit, riz et haricots rouges)
SONY DSCC ‘est le plat que l’on vous servira par excellence dans les restaurants cubains. On a d’ailleurs redécouvert le porc, viande que l’on connait peu au final.  Bien tendre et juteuse (quoique certains morceaux peuvent parfois être secs), on l’apprécie particulièrement accompagnée du fameux riz aux haricots rouges cubain.

Noches de Fiesta!
SONY DSCA trop se reposer durant la journée, le soir venu, vous voilà animés d’une belle énergie , qu’on aurait tort de ne pas dépenser! Les piles rechargées à bloc, l’esprit un peu embrumé par une ou deux (trois?) Piñas Coladas, vous voilà prêts à expérimenter la véritable noche Cubana! (La nuit ne fait que commencer…)
Si la plupart des hôtels possèdent leur propre discothèque, on leur préfère quand même les bars cubains du centre ville, à l‘ambiance incomparable! Si nous devions n’en citer qu’un (et c’est une institution!), il s’agirait de la Calle 62. Une grande terrasse qui vous fait profiter des nuits tempérées de l’île, des mojitos légendaires et des danseurs(euses) hors pairs pour une soirée muy olé olé!
SONY DSC

Accompagnement Psychologique pour le Retour:
« Bienvenue à bord de Cubana Airlines… »
Ça y est, c’est (officiellement) la fin! Retour à Montréal (via Toronto toujours) qui, non, non! ne s’est toujours pas décidée à changer de saison (bien qu’elle soit passée à l’heure d’été) et encore moins, de climat! (On a voulu y croire…) Bye bye les tongues, bikinis et mini-shorts, on rechausse ses bottes, on enfile ses sempiternelles couches de vêtements et on se couvre de l’incontournable trio de l’hiver québécois tuque-écharpe-mitaines! Le contraste est grand! En l’espace de quelques heures, on passe du bleu cristallin de l’océan qui s’étend à perte de vue, à un ciel gris qui parsème de flocons des trottoirs déjà bien trop encombrés (de neige, on s’entend!) Petit point positif à  noter quand même: vous n’aurez point à subir les effets du jetlag! Cuba et l’Est du Canada sont situés sur le même méridien… c’est déjà ça!
SONY DSC Pour les éternels nostalgiques de cette petite parenthèse au milieu d’un hiver qui n’en finit pas (cher Printemps, tu te fais désirer), voici quelques alternatives à  faire à Montréal en attendant le retour des beaux jours!

1) Si c’est l’exotisme qui vous manque, direction La Distillerie où vous pourrez savourer des cocktails fruités hauts en couleurs!

2) Vous regrettez le fameux déhancher cubain ? Pourquoi ne pas vous essayer à la Zumba? Vous retrouverez les sons latinos et l’ambiance festive des noches cubanas!

3) Après une semaine à profiter des bains de soleil (et des bains tout court), vos cheveux ont certainement souffert du sel de mer et du chlore de la piscine dans laquelle vous barbotiez si bien! (Non, les crinières de cheval ne sont toujours pas considérées sexy). Rdv chez Pure Académie de Coiffure pour vous faire couper les pointes!

Publicités

17 réflexions sur “CUBA, hasta la victoria siempre!

  1. Whaou ! ça a de quoi rendre jaloux même les plus chanceux qui partent en vacances au ski ! Le contraste culture-repos est formidable, Félicitations pour ces quelques lignes qui permettent de s’évader !

  2. Alors moi j ai les yeux tout mouillés par votre photo du sable, du dessin,des vagues…et le cœur tout chaud par l’émotion transmise dans le descriptif de votre escapade! La Victoria para siempre, c’est la votre! Gagnée sur votre temps, votre quotidien partagé pour notre plus grand plaisir à la lecture de vos articles…

  3. Je vais garder votre article bien précieusement! J’ai tout simplement adoré vous lire, j’aime votre style. J’avoue que ça m’a vraiment donné envie d’y aller. Merci!

  4. Pingback: Blog Awards | Les Meilleurs Blogs et Articles de Voyage en Mars 2013 | Le Blog de Hostelbookers

  5. Ah ! Que vos photos me font penser à mon voyage au Mexique de l’année dernière !!! Je suis restée à Montréal tout l’hiver et je le sens passer ! Surtout avec la tempête de neige annoncée demain ! Vous avez du bien profiter et revenir bronzées !!!

    • Ahh… ce voyage semble bien loin maintenant! Et plus une once de bronzage, Montréal et son climat si sympathique se sont chargé de nous faire revenir à la normale de saison: blanc translucide! ;) Soyons fortes… le printemps n’est plus très loin…

    • Salut Charlotte!
      Nous on a réservé sur Caribesol, à la dernière minute, mais on te conseille de faire le tour de tous les sites internet équivalent pour comparer les prix.
      On espère que tu vas trouver ton bonheur!

  6. Ah les fameuses croquettes! j’ai essayé d’en refaire chez moi, mais je n’ai jamais réussi à en faire de si bonnes! en tout cas vos photographies me rappellent de très bons souvenirs! cuba <3

    Julie

  7. Pingback: Back to school! (10 idées pour survivre à la rentrée) | MySweetMontreal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s